Accueil
 
Jusqu’à la baie d’Hudson prise par la banquise PDF Imprimer Envoyer
Écrit par thierry   
Dimanche, 19 Mai 2013 00:00

Baie d'Hudson 1

 

 

 

 

Après changement du liquide de refroidissement la fuite ne coule plus, c’était un trou d’évacuation prévu. L’ULM tout révisé, nous décollons en milieu de journée avec un temps superbe mais beaucoup de turbulences.
Innombrables  lacs et forêts, puis autour de Matagami des forêts exploitées et souvent entièrement coupées, également des mines, énormes cicatrices dans les paysages naturels du grand nord. La nature reprend ensuite ses droits et nous gagnons le sud de la baie James au travers de marécages, rivières forêts vierges de traces humaines. Halte pour la nuit à Washkaganish, communauté amérindienne Cree. Nous passons la nuit, invités par le pilote et le mécanicien d'un hélicoptère écureuil.

Thierry survolant la baie dHudson

 

 

 

 

 

Décollage le lendemain pour remonter toute la côte jusqu’à Kuujjuarapik, sur la côte de la baie d’Hudson. 6 heures de vol, 6 heures d’un véritable ravissement pour les yeux.  La baie est presque encore entièrement recouverte par la banquise qui se disloque et fond de manière irrégulière créant une variation de paysages de couleurs, de dessins absolument magiques. Nous photographons et filmons sans nous arrêter, faisant varier les altitudes. A la pointe Louis 14, nous faisons une halte sur une piste désaffectée dans la toundra.

Baie d'Hudson 2

 

 

La dernière heure de vol faite à basse hauteur le long du rivage gelé nous permet d’admirer l’infinie variété des glaces qui craquellent quand une rivière se déverse, se colorent en différentes teintes suivant les bactéries qui se développent … 
Mon ami Rolly que j’avais rencontré l’an dernier nous accueille à l’atterrissage. Au menu baleine crue, karibou, corégone (poisson) homard  et ce soir oies du canada, omble chevalier (poisson), des délices que nous gouttons pour la première fois.

Mise à jour le Mardi, 21 Mai 2013 09:51
 
Retour au Québec PDF Imprimer Envoyer
Écrit par thierry   
Vendredi, 17 Mai 2013 15:08

Arrivé dimanche 12, je rejoins Maniwaki où a hiberné mon ULM le soir même. Il neige dans la nuit. Guy et moi, attaquons la remise en vol mais elle s’avèrera plus longue que prévue.
Profitant d’une très belle météo mardi François, mon co-pilote est déposé le soir en Cessna 172 par Gilles le président de l’association des Aviateurs et Pilotes de Brousse du Québec APBQ. Ils m’ont donné une carte de membre honoraire et un de leurs membres Philippe www.philcomm.ca devient sponsor en me prêtant pour tout le raid un téléphone satellite Iridium à couverture mondiale exigé pour le survol du Groenland et des iles Féroé.
Mon n° 8816 326-17076 avec un préfixe 00 ou 011, je ne sais pas lequel  essayez !  Pour les SMS gratuits http://messaging.iridium.com .
La météo se gate à nouveau et des problèmes mécaniques retardent la remise en vol : fuite dans le répartiteur du liquide de refroidissement. Il nous faut attendre la pièce de l’importateur Rotax. Fuite d’essence dans une durite  changée l’an dernier qui désagrège le plexi des deux demi-portes de gauche, nous obligeant à changer les durites  et les plexis à gauche ! 
A part cela tous les bagages tiennent bien en place, combinaisons de survie et canot de sauvetage en plus ! Nous sommes enfin prêt pour un premier vol : le moteur tourne parfaitement bien … dernières vérifications avant décollage et voila que des gouttes de liquide de refroidissement tombent à nouveau sous le moteur. Nous en trouvons l’origine : un minuscule trou dans l’alu de la partie arrière du bas moteur ! Décidément pas de chance, mais nous trouverons une solution !

Quebec Maniwaki Canadair

 

Mise à jour le Vendredi, 17 Mai 2013 15:39
 
Le prochain raid approche! PDF Imprimer Envoyer
Écrit par thierry   
Mercredi, 17 Avril 2013 15:08

Sans l’espoir d’une autorisation possible de vol en Russie, nous avons opté pour continuer le tour du monde en revenant en Europe par le Groenland et l’Islande pour partir ensuite en Asie et Océanie, les 2 derniers continents non encore survolés.

Exposition Amazonie

Dans l’important travail d’exploitation des derniers raids, nous avons créé, mis en page et imprimé l’exposition AMAZONIE, QUAND L’HOMME ENTRE DANS LA FORET dont voici le lien sur internet http://www.calameo.com/read/001781713da16ae4427ea .

Celle-ci est disponible pour etre exposée, nous contacter.

Egalement une fresque Ushuaia Québec en ULM. Les précédentes expositions continuent à être présentées comme celle sur l’Afrique qui a notamment été présentée à la Snecma Villaroche.

Bannière Amériques

C’est à partir du 15 mai que le raid reprendra de Maniwaki au Québec et que vous pourrez à nouveau suivre notre progression en vol sur le site.

Mise à jour le Lundi, 29 Avril 2013 08:20
 
Fin du raid 2012 PDF Imprimer Envoyer
Écrit par thierry   
Mercredi, 08 Août 2012 00:00

Canada Quebec Avant la foret

 

 

Nous repartons pour le Canada. Après le soleil, quelques stratus, pluies éparses et nous voila à Sault Sainte Marie où nous effectuons les formalités d’entrée. Comme la météo est prévue mauvaise le lendemain nous repartons directement à travers les forêts et lacs de l’Ontario puis du Québec faisant halte à Elliot Lake. Nous nous retrouvons en famille chez Guy et Christiane. Mon ULM est remisé jusqu’au printemps suivant.

 

Canada - Kuujjuarapik

 

 

Quelques orages rafraichissent l’été canadien. Nous  revenons en France où le long travail d’exploitation de ma traversée des Amériques continue afin de produire les nouveaux articles, livres, films, expositions … les photos et séquences vidéos sont innombrables pour témoigner de la beauté et de la fragilité des notre superbe planète. Commence également la préparation des prochains raids … Canada Alaska, traversée de Béring, Russie Japon Chine Asie du Sud Est … avec des itinéraires de remplacements si certaines autorisations de survols difficiles ne sont pas obtenues.

Cuba - Coeur dans l'eau

 

 

Dans ma tête, je pense aussi à tous les amis rencontrés partout dans tous les pays, tous citoyens de notre monde, qui nous ont toujours accueillis et avec qui nous avons partagé tant de moments chaleureux.  C’est grâce à eux que le projet Couleurs de la terre se poursuit continuant à créer des liens entre les hommes …

Mise à jour le Lundi, 26 Novembre 2012 14:00
 
Au 60 ème Air Venture PDF Imprimer Envoyer
Écrit par thierry   
Dimanche, 29 Juillet 2012 00:00

Air Venture - Spectable aérien

 

 

 

Le plus grand salon aéronautique du monde regroupe plus de 10 000 avions dont 2500 exposés. Plus de 700 exposants ont leur stand. Plus de 500 000 visiteurs de plus de 70 pays y viennent. Plus de 40 000 personnes plantent leur tente à coté de leur avion ou bien dans les immenses campings où l’on compte beaucoup d’énormes camping car et caravanes.

 

 

Air Venture - Bombardier

 

 

Au centre, autour de la tour de contrôle, la plus surchargée du monde au moment du salon, sont regroupés tous les stands commerciaux ainsi que de gros avions exposés comme un avion hôpital pour les yeux.  Au nord et au sud sont les zones construction amateur, avion de guerre de collection, ULM.  Tout autour sur les immenses prairies les avions sont groupés par catégories.

 

 

 

Air Venture - 75 ans du PA18

 

Cette année Piper fête les 75 ans de son PA 18 et environ 150 avions jaunes sont venus en vol et s’alignent en rangées de 10. Plus loin ce sont les hydravions qui ne sont pas à l’hydrobase, dont de gros Grumman amphibies ventrus. De l’autre coté les T6 et autres avions militaires de collection. Et puis partout des milliers d’avions de toutes sortes petits et gros entourés de milliers de tentes.  Certains sont tellement étranges et uniques que je prends beaucoup de photos. Tous les après-midi, les spectacles aériens s’enchainent mélangeant des plus petits avions aux plus gros, avions de collection, de construction amateurs …

 

 

Air Venture - Le Nynja sur l'espace France

 

Je circule beaucoup car ici il est possible de rencontrer les gens qui comptent dans le monde de l’aviation générale : pilotes constructeurs journalistes … La semaine passe très vite et j’obtiens énormément de contacts intéressants qu’il me restera à exploiter après le salon. Le mercredi, un déjeuner est organisé à l’espace France profitant d’une météo estivale presque toute la semaine. Un spectacle aérien nocturne, où les avions dégagent des gerbes de feu  en vol, clôture la journée du samedi soir. Dimanche, le salon se termine et nous nous préparons à repartir.

Mise à jour le Lundi, 26 Novembre 2012 14:02
 
«DébutPrécédent12345678910SuivantFin»

Page 6 sur 22

Les autres sites de Thierry

Association Plumair Vision'Air
Sourire-Espoir Thierry Barbier Reportages